Associations

Potagers collectifs

Potager Square de Guise

L’objectif de ce petit potager collectif, créé dans un espace un peu protégé en dehors de la circulation de l’Avenue du Manoir d’Anjou, est avant tout de créer du lien entre les voisins, de se rencontrer autour d’un projet commun et de donner l’occasion aux enfants de cultiver avec d’autres enfants ou adultes du quartier.

En savoir plus
Potagers collectifs

Potager Hof van Orban

Le Potager Hof van Orban est un potager collectif et intergénérationnel, né de la collaboration entre le centre communautaire Kontakt et le centre de services locaux Zoniënzorg.

En savoir plus
Potagers collectifs

Potager Cap famille

Un potager inter-associatif à destination des voisins de tous âges, porté par les asbl Cap Famille et Atout Projet au coeur de la Cité de l’Amitié.

En savoir plus
Potagers collectifs

Potager du Jardin des roses

Potager privé. Des parcelles sont mises à disposition en échanges de services pour entretenir leur terrain.

En savoir plus
Potagers collectifs

Potager Sainte-Alix

Potager collectif et intergénérationnel, cultivé en bacs, qui permet de susciter la rencontre entre les habitants du quartier Sainte-Alix, dans une démarche d’échange et de transmission, de mutualisation des savoir-faire et de liens retrouvés avec le monde vivant. Accessible aux personnes à mobilité réduite.

En savoir plus
Potagers collectifs

Potagers collectifs du Chant d’Oiseau

Les potagers collectifs du Chant d’Oiseau sont une initiative du Chant d’Oiseau quartier durable. L’un est ouvert, et situé au Centre Communautaire du Chant d’Oiseau (CCCO) L’autre est clôturé, et situé  entre la rue du Bemel et l’avenue Mostinck.

En savoir plus
Potagers collectifs

Potager Venelles

Petit espace privé situé dans les Venelles, divisé en une dizaine de parcelles gérées sans pesticides, entourées de haies et de zones boisées. Cultivées par les habitants du quartier. Fait partie du Réseau Nature.

En savoir plus
Potagers collectifs

Potager Val des Seigneurs

Ce potager se composent de 32 parcelles qui sont cultivées par une vingtaine d’habitants du Val des Seigneurs. 

En savoir plus