Gérer les eaux pluviales à son échelle

On le sait, dans nos villes de plus en plus minéralisées, la gestion des eaux pluviales est un enjeu de taille dès aujourd’hui pour valoriser au mieux l’eau.

Dans ce contexte, le citoyen a également un rôle à jouer pour déconnecter les eaux pluviales en coupant ses gouttières !

En vue d’adapter notre territoire rapidement, une solution efficace est de couper sa gouttière du réseau de récupération des eaux. Ainsi l’eau de pluie reste là où elle est tombée sans causer de problème de surcharge et pollution du réseau. Oui ! mais alors, il faut aménager son extérieur pour qu’il puisse accueillir et infiltrer les eaux tout en évitant l’inondation de ses environs.

Comment faire ? Plusieurs aménagements existent. La commune a établi 8 fiches techniques d’actions concrètes permettant de déconnecter les eaux pluviales à son échelle.

Cliquez ci-dessous pour découvrir les fiches thématiques 👇

 

Plusieurs solutions techniques, comme les citernes ou tonneaux, vous permettent également de récupérer les eaux de pluie pour une utilisation domestique de celle-ci (arrosage, chasse des toilettes, etc. ). Plus d’infos : Guide du Bâtiment Durable

Déconnexion des eaux pluviales, quèsaco ?

Actuellement, la politique de gestion des eaux de pluie se veut « tout à l’égout ». Lorsqu’il pleut, l’ensemble des eaux tombées ruissellent jusqu’à l’égout et sont ensuite traitées par les stations d’épuration. Mais, lors de grosses pluies, le réseau devient saturé et il est alors nécessaire de relâcher les eaux d’égouts dans le système naturel (canal de Bruxelles, rivières, etc.) sans traitement préalable. Pollution et mauvaise infiltration de l’eau dans le sol sont les conséquences néfastes principales de notre urbanisation et minéralisation actuelle.

La politique de déconnexion des eaux pluviales souhaite, dans ce contexte, repenser la place de l’eau en ville. Il y a lieu de recréer notre milieu urbain pour que la pluie (eau saine) s’infiltre directement dans le sol, sans passer par la case égout. On déconnecte les eaux pluviales du système de traitement des eaux.

Pour aller plus loin :